Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 10:06

Shaango / Chroniques de l’orage  chapitre 1, suivi de 7 histoires inédites

 

Kade – Tir – Jac

 

Los Brignoles Editions

 

Voici le premier chapitre d’un Comics à la française mettant en scène la réincarnation d’un terrible dieu du panthéon africain…et autant le dire tout de suite, ce n'est pas une BD dédiée aux jeunes de la cité du coin MAIS un vrai Comics pur et dur qui va droit au but. Un Comics français qui se passe en France et on n'était pas au courant...eh bien voilà chose faite et quelle découverte !!!

 

Petite présentation des auteurs :

Shaango est la première signature BD de Los Brignoles Editions. Né sous les traits de Kad, Tir et Jac. Kad et Tir sont tous deux issus du mouvement graffiti : fresques, tags, portraits géants, seront leurs premières armes. En 2006, ils s’installent à Paris et fondent leur propre société d’éditions Los Brignoles et sortent Shaango avec Jac en co-auteur, vidéaste et réalisateur.

Graphiquement inspirée des codes du comics book américain, Shaango est une BD hors-norme par le discours et la forme qu’elle présente. C’est une série qui devrait comporter 7 épisodes en tout.

 

Résumé :

Ishan, le héros, est éducateur dans le quartier des Tambours depuis deux ans. Adopté à sa naissance, puis orphelin de ses parents adoptifs décédés dans un accident, c’est un écorché vif comme il y en a tant parmi nous.

Il va découvrir en lui une force, surnaturelle dans le comics, nous l’avons tous, destructrice et créatrice à la fois, à chacun de nous d’y réfléchir pour construire un monde à notre image…pour être libre enfin…

 

Mon avis :****

Tout d’abord le livre en lui-même, très épais, papier glacé, couverture superbe qui reprend le thème principal du livre, à savoir le héros et sa réincarnation, le dieu de la foudre. Ton assez sombre mais l’histoire n’est pas toujours très optimiste avec en toile de fond le drame personnel d’Ishan qui se cherche désespérément. Une finition soignée, on dirait vraiment un comics américain. Très beau esthétiquement et qui trouvera une place de choix à côté de vos BD.

Côté graphisme : des traits arrondis, nets et précis. Chaque expression des personnages est bien rendue, on reconnaît aisément les personnages caricaturés et au passage bravo pour les touches d’humour qui égaient le récit. Bien sûr le style correspond bien aux dessinateurs et franchement je suis admirative car je ne pensais pas qu’en commençant par des graffitis on finissait sur un si beau travail ! Il faut quand même signaler que le style graffiti ne se limite pas à de vulgaires tags sur les murs mais que pour certains ce sont de vrais chef d’œuvre…

Toujours des tons sombres ou flamboyants lorsque l’on revient en terre africaine, l’ensemble correspond bien à l’histoire.

L’histoire maintenant : un jeune éducateur, tout ce qu’il y a de plus banal, tente d’insuffler l’espoir chez les jeunes d’un quartier défavorisé. Mais sous le coup de la colère et des brimades subis par ses jeunes protégés, Ishan va découvrir un pouvoir qui le dépasse…

Ce personnage est vraiment bien travaillé psychologiquement, d’abord la négation puis la peur, il comprendra que son pouvoir peut lui permettre d’aider les autres. Mais malheureusement notre société étant ce qu’elle est, même des pouvoirs surnaturels ne suffisent pas toujours…S’entrelace l’histoire de la réincarnation d’un ancien dieu africain et Ishan découvrira que son existence n’est pas réellement ce qu’il croyait…

D’autres personnages attachants ou détestables entourent bien sûr le héros et lui permettent de faire son chemin. En bien ou en mal, ils montrent l’univers urbain et l’ambiance sombre qui sont tenace dans la façon de se représenter la banlieue dans l’imaginaire humain.

Franchement j’ai adoré l’histoire, mêlant habilement mythe et surnaturel, ainsi que ce héros qui essaie de trouver sa voie.

Les Comics américains n’ont qu’à bien se tenir, grâce à cet ouvrage, on peut voir que les français sont eux aussi capables de faire une œuvre qui sort de l’ordinaire.

Maintenant Kad, Tir et Jac..... vous n'avez plus le choix que de faire la suite car il y a des fans qui ont apprécié ce que vous avez fait, ce que vous faites et ce que vous ferez...

Et surtout qui attendent impatiemment de lire les nouvelles aventures de Shaango.

Alors à vos crayons :o)

N’hésitez pas à aller visiter le site de Los Brignoles si vous souhaitez plus de renseignements.

 

 185 pages / 29€

 

http://www.shaango.fr

 

Shaango-1.JPG

 

Shaango-2.JPG   Shaango-3.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2