Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 09:59

Requins d’eau douce

 

Heinrich Steinfest

 

Carnet du Nord Editions

 

Un très bon polar, intrigue mystérieuse qui tient bien la route et personnages vraiment intéressants par leur personnalité assez trouble…

 

Résumé :

Un corps flotte dans une piscine au vingt-huitième étage d’un immeuble viennois : déchiqueté et unijambiste. Une minuscule prothèse auditive gît au fond du bassin. Aucune piste sérieuse en vue. L’homme aurait été tué par un requin, ce qui ressemble plutôt à une mauvaise plaisanterie.

Richard Lukastik, de la police de Vienne, prend les choses en mains. A 47 ans, l’inspecteur passe pour antipathique mais irréprochable, retors et fou. Il se déplace en Ford Mustang or et mat, n’écrase jamais ses cigarettes, dîne chaque soir d’une soupe chez ses parents, n’utilise pas de gants au sens propre comme au figuré, admire le philosophe Ludwig Wittgenstein dont il a toujours un livre en poche qu’il ouvre à l’occasion à n’importe quelle page pour trouver un sens à sa journée. L’enquête est à l’image de celui qui la mène : mordante et dubitative.

 

Mon avis : ****

Un corps trouvé dans une piscine et mis en morceaux par un requin. Assez surprenant quand on sait qu’il n’y a pas de mer ni de lac ou même d’aquarium à proximité. Voilà le début d’une enquête qui va s’avérer beaucoup plus compliquée et alambiquée que prévue.

Une bonne intrigue qui tient bien la route, de nouveaux rebondissements se produisent à chaque fois et on est vraiment étonné par la tournure que prennent les évènements.

Assez original car le meurtre est en lui-même peu banal, la personnalité de l’inspecteur et de son acolyte, sont elle aussi hors norme. Malgré sa vie peu trépidante voire même banale, Richard Lukastik est un antihéros auquel on s’attache facilement et que l’on a envie de découvrir un peu plus, on se demande aussi s’il arrivera au bout de son enquête…

Bref un bon thriller, dont l’auteur s’est vu récompensé en étant trois fois lauréat du prix du roman policier allemand.

Merci à Carnet du Nord de nous faire connaître ces auteurs étrangers et talentueux.

 

395 pages / 20€

 

http://www.carnetsnord.fr/

 

Requin-d-eau-douce.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2