Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 10:16

 

Penelope Green

Tome 1 : La chanson des enfants perdus

 

 

 

Béatrice Bottet

 

 

 

Casterman Jeunesse Editions

 

 

Résumé :

Nom : Green ; prénom : Penelope ; situation familiale : orpheline, unique héritière du journaliste James Alec Green ; ambition (scandaleuse) : devenir journaliste ; signes particuliers : une envie d'étrangler son prétendant, cette endive de Wilfrid, et un goût prononcé pour l'aventure et le danger. Penelope Green décide de reprendre une mystérieuse enquête de son père : le dossier Foxglove Court. Quel terrible secret va-t-elle découvrir, dans les bas-fonds de Londres ?

 

Mon avis : ****

Un énorme coup de cœur pour ce magnifique livre à l’intrigue policière magnifique agencée ! Béatrice Bottet m’avais déjà enchantée avec le Grimoire au rubis, elle m’a définitivement séduite avec cette enquête aux multiples rebondissements…

Penelope Green vient de perdre son père, grand journaliste et qui menait de front plusieurs enquêtes assez mystérieuses. Il la supplie sur son lit de mort de continuer à être une jeune femme indépendante et de poursuivre dans sa voie mais tout en restant prudente. Un vieux dossier semble le bouleverser, celui de « Foxglove Court » et il meurt sans avoir voulu lui révéler quoi que ce soit. Décidé à faire toute la lumière sur cet étrange endroit, Penelope s’engage bravement dans les bas-fonds de Londres et va se mêler à la faune bigarrée des quartiers défavorisés. Elle va rencontre un étrange musicien paralytique et sa bande d’enfants qui jouent des mélodies déchirantes de mélancolie. Mais lorsqu’elle commence à trouver des indices sur un mystérieux club de gentlemen, Penelope va se rendre compte qu’elle ignore tout de l’enjeu mortel dans lequel elle s’est lancée…

Action et rebondissement s’enchaînent sans discontinuer dans ce livre magnifiquement écrit ! Les usages, les conventions, tout ceci n’effraie pas Penelope qui refuse d’être une simple femme au foyer sans cervelle. L’auteure nous montre que dans cette fin de XIXème siècle, il était mal vu pour une femme d’avoir des aspirations de vie et de métiers d’homme. Penelope en voulant affirmer sa personnalité va se lancer dans une enquête qui paraît simple au départ mais qui va vite se transformer en terrible piège. Heureusement elle fera une rencontre qui changera le cours de sa vie car les apparences sont parfois trompeuses et l’ennemi peut porter plusieurs masques !

Un récit qui se dévore et encore ce n’est que le premier tome, il nous laisse sur une fin ouverte assez agréable et l’on devine que notre future journaliste n’en a pas terminé avec ses enquêtes…

 

312 pages / 15€

 

www.casterman.com

 

Penelope-Green.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2