Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 08:50

Les Gens de Mogador

Julia, Ludivine, Dominique

 

Elisabeth Barbier

 

Omnibus Editions

 

 

Résumé :

Du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale, trois femmes, Julia, Ludivine et Dominique Vernet, se succèdent pour diriger le domaine provençal de Mogador. Trois femmes qui, chacune à sa manière, et selon son époque, luttent au nom de l'amour, de la liberté individuelle et du bonheur contre les antagonismes de la politique, les fatalités de la guerre et les interdits de la morale. Une chronique intimiste où la langue authentique et riche, la psychologie chaleureuse, l'occitanisme fervent de l'auteur se mêlent pour créer un climat romanesque singulier fait de parfum de vendanges, de goût de la passion et d'énergie féminine.
« C'était des livres défendus. Je me précipitais sur les rayonnages et j'allais droit aux scènes d'amour. Mes premières émotions romanesques, je les ai connues dans la saga d'Elisabeth Barbier. » Brigitte FOSSEY. Préface de Serge Roux

Mon avis : ****

Ce livre regroupe l’intégralité de la saga écrite par la talentueuse Elisabeth Barbier.

Nous sommes dans les années 1850 et Julia Angellier est la fille d’un riche propriétaire terrien, Alfred Angellier, royaliste convaincu. Elle aime Rodolphe Vernet, bonapartiste, fils aîné et pauvre héritier d’un mas provençal : Mogador. Elle devra traverser bien des épreuves pour épouser celui qu’elle aime : l’ostracisme des siens, le couvent, déshéritée, mais qu’importe à Julia, la voici enfin mariée à l’homme qu’elle aime et maîtresse de cette belle bâtisse qui s’épanouira sous sa tenue implacable. Les épreuves ne sont cependant pas terminées pour la jeune femme et guerre, maladie, deuil parsèmeront sa vie…

Ludivine, prend la suite de Julia, en épousant un de ses fils Frédéric. La très jeune femme arrivée au domaine, jalouse, coquette, possessive et gâtée, deviendra une jeune femme épanouie mais qui ne sera jamais satisfaite au fond d’elle-même. La venue au monde de ses enfants ne changera guère Ludivine agrippée à la seule chose qui lui tienne à cœur dans cette vie : son mari…

Puis la dernière phase de Mogador et du destin des Vernet s’amorce avec Dominique, fille de Ludivine, douce, timide, un peu effacée, ressemblant très peu à sa mère. Ce sera la seule malheureuse en amour, l’homme qu’elle aime est déjà pris. Mais un peu du fond combatif de sa mère ressortira pourtant et la jeune femme parviendra à tenir les rênes de Mogador…

Une fresque grandiose et immensément poignante quand on lit le destin contrarié de ces trois jeunes femmes, on est heureux avec elles, on souffre quand elles perdent un être cher, et puis cette saga a pour décor la Provence des poètes, une autre époque, un autre temps : les froufrous, la joie de vivre, les enfants, le bonheur tout simplement.

Une auteure avec une plume incomparable, une histoire magnifique, des héroïnes attachantes et émouvantes, si vous ne connaissez pas « Les gens de Mogador », précipitez-vous ! Enchantement assuré !

 

1632 pages / 28€

 

www.omnibus.tm.fr

 

Les-gens-de-mogador.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> <br /> Le roman est beaucoup mieux selon moi, moins ennuyeux !<br /> <br /> <br /> Cora<br /> <br /> <br /> http://corasirene.skyrock.com/<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, je suis tout à fait d'accord ! Pour la série TV on ne retrouve pas la magie des livres :o)<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Je suis d'accord avec toi, quelle magnifique saga !!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Inoubliable ! J'ai même les DVD mais ce n'est pas pareil :o(<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2