Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 09:03

Les Ailes noires

 

Jacques Béal

 

Presses de la Cité Editions / Collection Terre de France

 

 

Résumé :

Hiver 1919, une inconnue arrive en gare de Noyelles-sur-Mer, en baie de Somme. Bessie Coleman est jeune, noire, elle a décidé de fuir son Amérique natale où règne un climat de haine pour les siens. Ses frères, de retour de la Grande Guerre, lui avaient parlé des prouesses de l'aviation française. Elle en a rêvé. Mais, aucune école américaine d'aviation ne l'ayant acceptée, elle est partie seule en France. Elle découvre la baie de Somme, ses plages immenses, Le Crotoy, ses habitants, une langue dont elle ne comprend pas d'abord un traître mot. Elle apprend le pilotage à bord du Nieuport dans l'école d'aviation Caudron, où son statut de femme noire ne choque personne. Sept mois de leçons et de pratique (au lieu de dix habituellement) suffisent à Bessie pour obtenir avec succès son examen. Elle est non seulement devenue une aviatrice respectée mais aussi une femme courtisée par de nombreux hommes. Elle revient triomphante à New York en 1921 devant une foule de journalistes. Celle qui voulait « donner un peu de couleur au ciel » meurt le 30 avril 1926, à l'âge de 34 ans, fauchée en plein vol, à Jacksonville.

 

Mon avis : ****

Une histoire véridique que nous raconte Jacques Béal, un portrait formidable de Bessie Coleman, première aviatrice de race noire. On peut découvrir son joli minois en toile de fond sur la couverture du livre.

En 1920, elle débarque de son Amérique natale, où l’on n’apprécie guère les gens de couleur, pour rejoindre la prestigieuse école d’aviation, situé au Crotoy en Baie de Somme. Notre héroïne poursuit un rêve, piloter devient une évidence. Pari réussi ! Son triomphe lui vaudra l’égalité et l’estime des plus grands noms tel René Fouck et Adrienne Bollard devenue une amie fidèle, très en avance sur son époque et première femme brevetée de l’après-guerre. Bessie nous a séduit et nous sommes admiratifs devant ce qu’elle a accomplit. Sa courte vie a laissé beaucoup de regrets.

Un très beau récit de Jacques Béal. Il nous  apprend le vécu de cette jeune femme, ses envies ses ambitions et l’attrait qu’elle exerçait sur les hommes. Vie sentimentale, professionnelle, amitiés, elle sut trouver un juste équilibre dans toutes ses passions. Faites comme moi, prenez le temps de la connaître, elle vous laissera un souvenir impérissable, après vous l’aimerez comme beaucoup l’on fait !

Une lecture émouvante, je vous la recommande !

 

320 pages / 19€

 

www.collection-terresdefrance.fr

 

Les-ailes-noires.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Un seper roman je trouve aussi. Ce roman permet de découvrir un personnage important de l'histoire de l'aviation féminine.


Merci pour ce Roman Mr Béal....
Répondre
L


Tout à fait :o)



Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2