Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 09:29

Le temps n’efface rien

 

Stephen Orr

 

Presses de la Cité Edition

 

 

Résumé :

A neuf ans, Henry est un garçon solitaire ; son pied-bot l'empêche de partager les jeux des enfants de son âge. Cet été-là, comme à son habitude, il reste dans sa chambre, lit beaucoup et ne fréquente que sa jeune voisine, Janice. Le jour de la fête nationale, elle lui propose de l'accompagner à la plage avec son frère et sa soeur. Henri, complexé, refuse. Les quatre enfants ne se reverront jamais. Un roman qui parle d'amitié, d'amour et de la difficulté de continuer à vivre après un drame. Inspiré d'un fait divers jamais résolu qui continue de hanter toute une population, Le temps n'efface rien dresse un portrait doux-amer de l'Australie des années 1960.

 

Mon avis : ***

Un roman calme et apaisant jusqu’à la disparition des meilleurs amis d’Henry…

 

La mère d’Henry est née avec un pied-bot. Elle a toujours refusé d’avoir des enfants car elle pense transmettre ce handicap. Son mari et les médecins tentent de la rassurer, il n’y a vraiment qu’une chance infime que son enfant naisse avec un pied-bot. Rassurée, elle finit par avoir Henry et ce dernier naît malheureusement avec cette légère infirmité…Sa mère se sent responsable, son père est un peu déstabilisé et Henry grandit très timidement et plutôt renfermé sur lui-même. Sa seule amie est Janice sa voisine…

 

Un roman très calme, une grande première partie est réservé à la naissance et à la vie d’Henry, ses premiers souvenirs, ses parents, son pied qui l’empêche d’être autant actif que les autres garçons, son amitié avec Janice…

La deuxième partie, plus courte, se situe un peu avant la disparition de Janice et ses frère et sœur. Les trois enfants ont proposé à Henry de venir avec eux mais ce dernier a refusé. On n’a plus jamais revu les enfants…Un homme aurait aperçu avec eux…Les parents des enfants ont tout tenté pour les retrouver. Henry restera marqué par cette disparition à jamais…

 

Un beau récit, plein d’émotions et de révélations sur les tourments d’un petit garçon qui ne se sent pas bien dans sa peau mais qui essaie toutefois de vivre comme les autres…

 

582 pages / 22,50€

 

pressesdelacite

 

 

 Le-temps-n-efface-rien.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2