Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 11:30

 

La Chambre de Lautréamont

 

 

 

Edith & Corcal

 

 

 

Futuropolis Editions

 

 

Résumé :

Feuilletonniste à la Gazette de Paris, Auguste Bretagne est la risée de ses excentriques amis du Cercle Zutiste, Rimbaud, Verlaine, Charles Cros… Mais Bretagne est très amoureux d’Emily, une jeune poétesse qui l’entraîne aux réunions déjantées du groupe. Emily n’apprécie pas le capharnaüm morbide dans lequel vit Bretagne. À bout d’arguments, il finit par lui avouer qu’il ne peut quitter cette chambre car elle représente, en elle-même, le clou de sa fantastique collection. C’est dans cette chambre qu’a vécu un jeune poète inconnu : le comte de Lautréamont. Des objets lui ayant appartenu sont encore là, dont un des premiers exemplaires de ses « Chants de Maldoror ». Une oeuvre sulfureuse qui le fascine. Une nuit, après avoir goûté au Peyotl, hébergeant Arthur Rimbaud, ils se réveillent au son de la voix de Lautrémont qui hante la chambre. Comment cela est-il possible ? Et pourquoi Rimbaud connaît-il la voix du comte, mort un an auparavant ?

 Repartant des planches originales écrites et dessinées en 1873 par Bretagne et un jeune artiste du nom d’Eugène, retrouvant les pages censurées à l’époque, Corcal et Edith nous plongent dans ce qui serait le premier roman graphique de l’histoire de l’édition !…

 

Mon avis : ****

Un très beau livre, 19,5x26,5 cm, avec le couple Emily-Auguste en couverture.

Nous avons droit à deux pages très intéressantes qui nous montrent comment des fragments de cette œuvre oubliée sont arrivés entre les mains des auteurs. Que de chemin parcouru !

Le récit débute par un court récit mettant en scène un drôle de professeur, Maldoror, qui faisait d’étranges expériences avec les têtes humaines…Quelques années plus tard, Auguste Bretagne, un écrivain déjanté, peine à écrire ses derniers articles. Il se rend à un club où se réunissent les grandes personnalités de l’époque : Rimbaud, Verlaine…et y retrouve Emily, une jeune poétesse dont il est amoureux. Mais ses camarades se moquent souvent de lui, jusqu’au jour où il découvre des carnets très étranges et qui vont entraîner des conséquences tragiques dans la vie de Bretagne…A croire que le manuscrit est hanté et maudit…

Une œuvre assez étrange, dérangeante mais à tout prendre passionnante ! Ce récit nous fait pénétrer dans une époque où la littérature en tout genre fusait et nous fait connaître la vie de certains grands écrivains. Le côté fantastique est bien entendu très présent avec la découverte des fameux « Chants de Maldoror », un professeur fou qui faisait d’étranges expériences et pactisait avec le diable…

Auguste Bretagne, déjà déjanté au départ, va plonger au cœur de cette affaire étrange et aller jusqu’au bout de ses convictions, mais quelque chose le fera reculer car il y risquerait bien sa vie !

Le graphisme est très particulier mais s’adapte parfaitement au récit présenté. Des couleurs assez sombres, des personnages aux traits plutôt marqués, tout contribue à l’étrangeté de l’album et de l’histoire.

A la fin du récit, quelques pages nous présentent les protagonistes et le contexte historique du roman, un plus vraiment appréciable ! Et pour couronner cette très belle édition, un magnifique ex-libris était joint à l’album !

 

136 pages en couleur / 19€

 

www.futuropolis.fr

 

 La-chambre-de-lautreamont-1.JPG

 

La-chambre-de-lautreamont-2.JPG La-chambre-de-lautreamont-3.JPG

 

La-chambre-de-lautreamont-4.JPG

 

La-chambre-de-lautreamont-5.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2