Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 08:47

Chroniques de la Nécropole

 

Golo & Dibou

 

Futuropolis Editions

 

 

Résumé :

1995. Dibou raconte la première fois où Golo l'emmène dans le petit village de Gournah. Golo raconte, avec moult anecdotes rigolotes, les rencontres pittoresques, les situations improbables, qu'il y vécut quelque 20 ans plus tôt, lorsqu'il était jeune et chevelu. Et Dibou tombe amoureuse de Gournah! De son cadre préservé et magique, de ses colosses de Memnon, statues séculaires, qui le veillent avec majesté, de ses habitants et surtout de ses enfants au sourire éclatant de vie.
Alors multipliant les allers-retours entre Le Caire et Gournah pour Golo, entre Paris et Gournah pour Dibou, tous les deux décident de s'y installer, de se faire construire une maison, d'ouvrir une galerie d'art, de monter un atelier pour les enfants démunis, de créer avec les artisans locaux des lignes de vêtements et de bijoux... Mais, tout ceci ne sera que de courte durée…

 

Mon avis : ****

Un bel album, 20x27 cm, avec de belles illustrations gaies et colorées de l’Egypte dans un style humoristique.

C’est l’histoire de deux personnes qui se sont rencontrées à Gournah en Egypte, Dibou et Gournah. Dibou, parisienne et gagnant bien sa vie, va pourtant tomber sous le charme de l’artiste sans le sou et du petit village de Gournah. Ses promenades dans la montagne, ses couchers de soleil, ses personnages si pittoresques dont Golo sait si bien lui conter les mésaventures. Après quelques années de voyages entre Paris et l’Egypte, Dibou décidera d’ouvrir une galerie et restera près de Golo. Mais l’impitoyable machine financière qu’est le tourisme va menacer ce petit village si tranquille…

Là encore j’ai apprécié et savouré chaque mot, chaque dessin, chaque histoire. Les auteurs ont su mettre tellement d’eux-mêmes et de leurs émotions dans cet album, qu’on a l’impression de vivre avec eux leur magnifique aventure. Au début tout était tranquille dans ce petit village, certes les tourismes débarquaient toujours en masse mais dans la limite du raisonnable. Les petits marchands à la sauvette, les locaux qui essaient gentiment de rouler le touriste, les magasins de souvenirs, les enfants qui viennent et ne vous lâchent plus, tout cela est évoqué ainsi que toute une galerie de personnages haute en couleur. Puis après les tractations pour construire une maison, ouvrir une galerie, les initiatives pour occuper les enfants du village et leur permettre de gagner un peu d’argent…On sent que Dibou et Golo se sont énormément investis pour la vie de Gournah, ce qui rend encore plus triste la fin de l’histoire. Lentement mais sûrement Gournah est condamné, immolé sur l’autel du dieu tourisme et on sent le désarroi des auteurs qui essaient tout de même de continuer à vivre dans cet endroit.

Les dessins sont magnifiques et drôles à la fois, gais et colorés, exécutés avec précision, et de très belles photos accompagnent également cet album.

Un récit passionnant, une belle partie de vie de couple et d’artistes,  qui avec beaucoup d’émotion nous ont transmit leur amour pour Gournah.

 

208 pages / 21€

 

www.futuropolis.fr

 

Chroniques-de-la-necropole-1.JPG

 

Chroniques-de-la-necropole-2.JPG Chroniques-de-la-necropole-3.JPG

 

Chroniques-de-la-necropole-4.JPG Chroniques-de-la-necropole-5.JPG

 

Chroniques-de-la-necropole-6.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2