Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 17:33

Chasse sur la lune rouge

Marion Zimmer Bradley

 

 

Mon livre adoré, jamais surpassé, un petit bijou dans la science-fiction, et une autre occasion de regretter la disparition de cette grande dame de la littérature et qui m’a fait tant de fois rêver sur ses livres…

 

Résumé :

Honneur aux Maîtres de la Chasse ! Honneur aux Chasseurs !

En cette 974ème Chasse de notre illustre histoire, 47 membres de notre espèce ont chassé vaillamment d’Eclipse en Eclipse, et 19 d’entre eux ont déjà rejoint leurs illustres ancêtres !

Honneur aux Proies Sacrées ! 74 d’entre elles nous ont vaillamment combattus, et, pour la 398ème fois, elles ont eu au moins un survivant, qui a été amené ici, afin que vous puissiez voir les récompenses qui attendent une proie victorieuse.

Nous vous saluons, Honorables Proies, au début du 975ème cycle de Chasse de cette ère.

La Chasse commence à l’aube !

 

Mon avis :*****

Note maximale pour ce petit chef d’œuvre de la science fiction, mâtinée de fantasy.

La quatrième de couverture laisse planer le doute sur l’univers de l’histoire : qui sont ces fameux chasseurs ? Et leurs proies ? Des humains, des extra-terrestres ?

Avec une virtuosité, nous sommes entraînés dans l’espace à la découverte d’un univers bien éloigné de l’étroitesse de la Terre. Des civilisations avancées, formant une immense unité à travers la galaxie, mais qui doit faire face à un danger redoutable : les Chasseurs !

Nul ne peut dire à quoi ils ressemblent, vous les voyez seulement au moment de mourir…

De l’action, un peu d’amour, des alliances inattendues, des rebondissements sont les fondations du récit. Une fois commencé, vous ne pourrez plus le lâcher. Mais sortirez-vous indemne d’une chasse sur la lune rouge ?

 

Chasse sur la lune rouge

Partager cet article
Repost0

commentaires

B


Un ouvrage que j'ai lu voilà plus de vingt ans en anglais, à une époque où je devais lire une moyenne de vingt MZB dans l'année (j'ai fait gagner plein de sous à DAW books !), ce qui ne parvient
d'ailleurs même pas à illustrer combien elle était prolifique autant comme auteur que comme "découvreuse" d'auteurs de talents.


C'est en effet un excellent ouvrage, avec un synopsis prenant même s'il n'est pas excessivement original - mais pour ma part je ne me suis jamais attachée à ce genre de considération. Le style
est très personnel et le récit échappe aux envahissantes considérations féministes de Warrior Woman ou Ruins of Isis.


Peut-ête une future relecture si je retrouve ma vieille édition DAW ?


Etrangement, je garde peut-être plus de souvenir de la suite (The Survivors, écrit avec son frère Paul Edwin Zimmer) : j'ignore s'il a été publié en France, mais si c'est le cas... il vaut la
peine aussi.



Répondre
L


Bonsoir,


Effectivement les Survivants ont été publiés également chez le même éditeur et personnellement j'ai moins aimé mais il était également prenant :o)



Présentation

  • : Les chroniques de Madoka
  • : Si vous êtes fan de bd, dessin animé,cinéma, manga, héroïc fantasy, horreur, fantastique, roman... alors restez sur mon blog tout est ici :o)
  • Contact

Recherche

Thèmes 2