Lundi 7 novembre 2011 1 07 /11 /Nov /2011 11:44

Au Théâtre ce soir

une émission de Pierre Sabbagh

 

Montparnasse Editions

 

 

Présentation :

Revivez les plus grandes heures de la célèbre émission Au théâtre ce soir. Une émission de Pierre Sabbagh.
Les plus grandes pièces de boulevard ! Des comédies enlevées, des situations rocambolesques, des confits, des amants, des quiproquo et des rebondissements inattendus…

 

* Docteur Glass avec Darry Cowl - 117 min

Paul Vandermill, industriel américain, et sa famille attendent l’arrivée du célèbre psychiatre le Docteur Glass. Survient Harry Jackson, un agent d’assurances qui se laisse prendre pour le Docteur Glass. À la faveur de ce malentendu, il découvre les problèmes de cette famille et va s’efforcer de les résoudre !

Auteur : Hans Weigel / Adaptation : Michel Perrin et Thomas Banyal / Réalisation : Pierre Sabbagh / Mise en scène : Christian Alers Décors : Roger Harth / Costumes : Donald Cardwell. Date de 1è diffusion : 31 Août 1967

 

* Auguste avec Fernand Raynaud - 132 min

Gérard Flower est un public relation pour les vedettes en tous genres. Il veut lancer une starlette, en imaginant un faux suicide et un faux sauvetage par une grande vedette. Tout a été réglé dans les moindres détails… Mais un grain de sable vient gripper cette belle mécanique.

Auteurs : Raymond Castans et Michel Duran / Adaptation : Thomas Banyal / Réalisation : Pierre Sabbagh Mise en scène : Christian-Gérard / Décors : Roge Harth / Costumes : Donald Cardwell. Date de 1è diffusion : 3 Août 1967

 

* Madame sans-gêne avec Jacqueline Maillan - 126 min

Catherine Hubscher, blanchisseuse, sauve la vie à un noble autrichien avec la complicité de son fiancé, le sergent Lefebvre. Devenu Maréchal, l’ex sergent a toujours pour épouse Catherine. En dépit des efforts déployés par Napoléon pour le faire divorcer, Catherine est convoquée chez l’Empereur. Le dialogue manque pour le moins de chaleur jusqu’à ce que l’ancien lieutenant Bonaparte reconnaisse dans la Maréchale Lefebvre, la blanchisseuse qui, jadis, lui faisait crédit de ses dettes.

Auteurs : Victorien Sardou et Emile Moreau / Réalisation : Georges Folgoas / Mise en scène : Michel Roux / Décors : Roger Harth Costumes : Michel Fresnay. Date de 1ère diffusion : 24 Décembre 1974

 

* La Voyante avec Pauline Carton et Elvire Popesco - 116 min

Rosa, voyante traditionnelle qui lit l’avenir dans les boules de cristal, reçoit la visite d’une jeune femme venue dans l’intention de mettre fin à ses jours. L’anxiété de Karine, présidente des voyantes, sauve in extremis la désespérée. Mais le destin qu’elle sait si bien maîtriser pour les autres lui jouera un tour cruel…

Auteur : André Roussin / Réalisation : Pierre Sabbagh / Mise en scène : André Roussin / Décors : Roger Harth / Costumes : Donald Cardwell. Date de 1ère diffusion : 21 Février 1972

     

Mon avis : ****

Un beau coffret dans les tons rouge du théâtre qui renferme quatre DVD, une belle en présentation.

- Docteur Glass : C’est une farce, mêlant quiproquos, situations délirantes, entretenu par tout ce petit monde d’acteurs au talent incontestable. En particulier les pitreries de Darry Cowl exécutées en douceur avec ce charme nonchalant qui le caractérisait. Cette pièce est un feu d’artifice dont l’auteur est Hans Wiegel, les répliques font mouche, le public est ravi. L’adaptation de Michel Banyal, réalisé par le regretté Pierre Sabbagh. Beaux décors et costumes soignés, une belle soirée en perspective !

- Auguste : Interprété par Fernand Raynaud, c’est une histoire où notre comique de service n’en rate pas une pour se faire remarquer bien malgré lui. Raymond Castans et Michel Durand, les auteurs de cette pièce, nous font comprendre qu’une personne inconnue ne peut donner une image positive pour la publicité. Auguste, petit employé de banque, va nous prouver le contraire et mettre les choses à leur vraie place, un acte de bravoure non prémédité. Bien sûr des gags à gogo, des acteurs en osmose, avec un public conquis. A voir absolument et merci à tous !

- Madame sans-gêne : On ne pouvait trouver mieux pour interpréter Madame sans-gêne de Victorien Sardou et Emile Moreau. La pétillante Jacqueline Maillan avec la verve qu’on lui connaît et son franc-parler s’est offert un rôle taillé sur mesure pour notre plus grand plaisir ! Les interprètes de cette pièce et non des moindres, lui donnent la réplique avec une excellence parfaite sans prendre une ride. Fous rires à la clé ! Félicitations aux auteurs et aux personnes qui ont œuvré dans l’ombre pour cette réussite. Un petit clin d’œil à Jacqueline Maillan trop tôt disparue…

- La voyante : André Poussin était sûr de nous faire plaisir en créant cette pièce, avec les meilleures actrices de cette génération aujourd’hui disparues mais dont le nom restera synonyme de talent. Elvire Popesco et Pauline Carton et ceux qui ont participé à ce petit chef d’œuvre et où le rire est toujours présent. 1H55 de pur  bonheur ! Mise en scène, décors et costumes donnent le ton sans fausse note !

 

4 DVD / Couleur- NB / Durée : 8H11 / 30€

 

www.editionsmontparnasse.fr

 

Au-theatre-ce-soir.jpg

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Communauté : Les Chroniques de Madoka - Publié dans : DVD Blu Ray film et doc. - Par Les Chroniques de Madoka
Retour à l'accueil

Présentation

truebloodaddict

Texte Libre

Recherche

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés